Les meilleures crêpes se dégustent dans le Morbihan

Icône de la gastronomie bretonne, la crêpe se décline à tous les goûts du nord au sud de la Bretagne : croquantes dans le Finistère et le pays lorientais, moelleuses à l’approche de Rennes. A chaque territoire sa recette et son savoir-faire issus de traditions ancestrales, pour le bonheur des gourmets et l’appétit des gourmands ! Le Morbihan revendique aussi sa passion pour la crêpe jusqu’à l’ériger en science, et accueillir sur ses terres le premier maître-crêpologue de Bretagne

La crêpe, une histoire de recettes…

De la farine, des œufs, du lait… ou de l’eau ? ça dépend… huile ou beurre fondu ? c’est selon. Et du sucre, en faut-il dans la pâte ? et au fait, de quelle farine parle-t-on ? blanche ou blé noir ? et le sarrasin, qu’est-ce que c’est ? Finalement, faire une pâte à crêpes digne de ce nom n’est peut-être pas si évident… Alors, pour une dégustation garantie, épargnez-vous les questions techniques et la corvée d’élimination des grumeaux. Laissez faire les experts ! Derrière leurs biligs fumants, crêpiers et crêpières s’affairent. Ils battent la pâte, graissent les plaques, versent l’appareil d’une main tandis que l’autre prépare le rozell, cette spatule en forme de râteau plat qui détient la responsabilité partagée de répartir la pâte de manière harmonieuse et régulière sur la plaque en fonte nommée bilig. Tout est dans le geste : souple et mesuré à la fois ! Le poignet tourne et assure un mouvement continu et circulaire, pour former le fameux disque homogène, sans faille ni déchirure. La bonne odeur savoureuse commence à se faire sentir et à vous titiller les papilles… mmm ! Encore un tour de main pour retourner la crêpe ou la galette, et elle sera à point pour accueillir sa garniture !


Crêpe aux fraises

Dans le Morbihan, c’est tous les jours la Chandeleur !

Version salée, ne passez pas à côté de la célèbre galette complète : œuf, jambon et fromage viennent enrichir la préparation constituée de farine de sarrasin (ou blé noir pour son appellation courante !). Selon vos goûts, vous pourrez être tentés par quelques spécialités locales : andouille de Guémené, noix de Saint-Jacques élevées dans les eaux bretonnes ou Tome de Rhuys. Et pourquoi ne pas oser l’alliance du sucré-salé ? Chèvre – caramel au beurre salé, ou boudin noir et son confit de pommes ? De quoi vous mettre l’eau à la bouche avant d’ouvrir la carte des desserts. La farandole des crêpes élaborées à base de farine de froment danse sous vos yeux : sucrées, fruitées, citronnées ou flambées au Rhum… Le plus difficile sera de choisir ! Pour agrémenter votre découverte des saveurs bretonnes, quelques bolées de la traditionnelle boisson bretonne viendront rythmer votre menu. Brut, doux, rosé ou Royal Guillevic, le cidre issu des vergers locaux vous réserve de belles surprises gustatives !


  • Rozell


  • Galette au saumon

Alors n’hésitez plus, et passez à table dès à présent. Morbihan Tourisme a sélectionné pour vous une quinzaine de crêperies dont la réputation n’est plus à faire… Poussez les portes de la gourmandise, pour un tête-à-tête 100% breton !

A voir / A faire dans le Morbihan