Balade mélécienne entre patrimoine religieux et carrières de granit

Situé à la limite entre le pays bretonnant et le pays gallo, Saint-Aubin est l’un des trois bourgs de la commune de Plumelec. Le circuit des carrières plonge le visiteur au cœur de l’histoire mélécienne. A Saint-Aubin, les fendeurs, débiteurs, tailleurs et sculpteurs rythmaient l’activité économique du village avec l’extraction et le travail du granit. Les carrières ou « trous » ont connu leur apogée à la fin du 19ème siècle.

Remarquables sablières à Saint-Maurice…

La balade de 13 kms débute à l’église Saint-Maurice située au cœur du bourg de Saint-Aubin. Datant du 16ème siècle, elle porte les armes de Callac ainsi que le nom de son fondateur : « Jehan de Callac ». Saint-Maurice est célèbre pour ses remarquables sablières en haut-relief réalisées en 1513 par les frères Nivet. De taille surprenantes, les sablières représentent notamment d’imposants dragons ainsi que des symboles de la passion du Christ. On peut y lire l’inscription « jehan et guillemot nyvet ont ce bois-ci fait ». Les clefs de voûte sont sculptées de divers motifs : hermines de Bretagne, végétaux et personnages facétieux (acrobate, fou gesticulant, têtes adossées …). Le vitrail date quant à lui de 1899.
Il faudra profiter de ce passage à Saint-Aubin pour découvrir un arbre remarquable qui se trouve près de l’église… un if âgé de plus de 300 ans.

Une petite ruelle permet d’accéder à la fontaine où Saint-Maurice est représenté en chevalier et invoqué pour la guérison des rhumatismes. La traversée de petits villages conduit ensuite jusqu’à un ruisseau situé à la jonction des communes de Billio, Cruguel et Plumelec. Une belle nature s’offre alors au promeneur durant plusieurs kilomètres.

La balade se poursuit sur le chemin des fameuses carrières de Plumelec. On y découvre tour à tour les carrières « du Chêne planté », « des Grandes buttes » ou du « Nid du chat huant ». Durant des décennies, ces lieux aux noms originaux ont été le théâtre d’une activité intense d’extraction de blocs de granit. Ce même granit qui a permis de réaliser les statues du chemin de croix de Callac.

Le parcours reconduit ensuite à nouveau vers le bourg de Saint-Aubin, lieu de départ de cette promenade originale.

La fiche détaillée de ce circuit est disponible à l’Office de Tourisme de Centre Morbihan Communauté.

Informations utiles

l’Office de Tourisme de Centre Morbihan Communauté : https://www.centre-morbihan-tourisme.bzh/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.