Idée balade : La Trinité-sur-Mer, de plage en plage

La trinité sur Mer © M. Schaffner - Morbihan Tourisme

En partant du port, le sentier des douaniers vous conduit de plage en plage jusqu’à la pointe de Kerbihan puis vers l’ouest jusqu’aux marais de Kervilhen… six petits kilomètres seulement pour découvrir un point de vue unique sur la Baie de Quiberon.

À l’entrée de ce sentier, vous embrassez d’un seul coup d’œil le fameux pont de Kerisper, le port, le chenal avec ses voiles multicolores. Longer ce chenal, c’est avoir la chance de voir passer les plus grands voiliers de la course au large. En effet, il n’est pas rare d’y croiser Thomas Coville ou Francis Joyon et son trimaran Ultime IDEC Sport, dernier vainqueur de la Route du Rhum.

En longeant le chemin côtier, vous surplomberez la plage du port avant celle de Men-Allen de forme doucement arrondie. Dans cet écrin, les courants marins d’un côté ont déposé du sable fin pour le repos et de l’autre ont dévoilé les rochers.

Dès janvier, la flore vous enchante et vous offre les couleurs et les parfums des camélias et des mimosas. Les pins vous rappelleront la douceur du climat de La Trinité. Aux abords du « Bois d’Amour » vous découvrirez les belles demeures du début du XXème siècle ainsi qu’une succession de petites plages qui ponctuent le sentier.

En arrivant à la pointe de Kerbihan, deux nouvelles plages s’offrent à vous : la plage du Grazu et la plage du Ty Guard. L’une, abritée, s’oriente vers le chenal et l’autre, vers la baie de Quiberon. Elles entourent « Ty Guard », cette maison, aujourd’hui privée, servait à abriter les douaniers qui surveillaient la baie. C’est un édifice tout en pierre y compris le toit en escalier. La cheminée massive servait de tour de garde et on y accédait par un escalier extérieur.

Après la pointe de Kerbihan, le chemin se prolonge vers l’ouest en direction des marais salants de Kervilhen, rénovés en 2010 et à nouveau exploités par un paludier. Cet espace naturel protégé, propriété du Département, vous promet de belles découvertes. Après la plage, descendez vers le marais et longez le grenier à sel dont la stature témoigne de l’importance des anciennes récoltes. Il a aujourd’hui retrouvé sa fonction première… peut-être croiserez-vous le paludier ! Ici se concentrent tout à la fois la plage, la dune, une forêt de pins et des marais salants… une mosaïque de milieux naturels prenant place dans un petit espace… un véritable joyau !

Plus d’infos : Office de Tourisme de la Trinité-sur-Mer – 02 97 55 72 21 – trinitesurmer.tourisme@baiedequiberon.bzh – www.baiedequiberon.bzh

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.