Idée balade : Laissez-vous bercer par le charme de Port Maria à Quiberon

port maria © L. Kersuzan port maria © L. Kersuzan

Situé en plein cœur de Quiberon, Port Maria fut dans les années 50, le premier port sardinier de France. Aujourd’hui, il accueille plus de 150 bateaux de pêche à l’année et fait battre le cœur de la ville de Quiberon et de ceux qui la visitent. Port Maria c’est aussi une invitation à prendre le large avec son embarcadère et ses liaisons quotidiennes vers Belle-Île, Houat et Hoëdic. Trait d’union entre la Grande Plage et le début de la Côte Sauvage de Quiberon, le port invite à la découverte d’une histoire et d’un paysage qui ne laissent jamais indifférent.

Liaison embarcadère Port Maria
Liaison quotidienne vers les îles au départ de l’embarcadère de Port Maria © Simon Bourcier

Une histoire d’amour avec la sardine

Port Maria a été construit à partir du XVIII jusqu’au XIX siècle. Le port de pêche de Quiberon accueille différents bateaux de pêche : ligneurs, fileyeurs, caseyeurs, chaluts et un bolincheur. Aujourd’hui encore, la pêche à Quiberon occupe toujours une place importante et vous y croiserez encore plusieurs conserveries traditionnelles qui ont fait la réputation des lieux.

Les bateaux de Port Maria © Loïc Kersuzan

Depuis la Gare Maritime et de long des quais, vous retrouverez toute l’animation, d’un port avec sa criée et ses nombreux restaurants spécialisés dans la dégustation des produits frais qu’offre l’océan.

La criée de Quiberon, le choix de l’excellence et de la vente de poissons vivants

Retour de pêche à Quiberon
Retour de pêche sur les quais de la criée de Quiberon © Marc Schaffner

 

Il n’y a qu’à Quiberon que vous verrez cela : du poisson vivant vendu à la criée. Un choix qui privilégie la qualité à la quantitéévite la surpêche et qui attire également les chefs des grandes tables de la région et de la France entière. Au détour de votre balade sur le port, vous croiserez immanquablement le bâtiment de la criée mais si vous souhaitez assister à la vente des poissons vivants, il vous faudra vous lever tôt et vous armer de patience. Car les visites sont très demandées et ont lieu seulement lors des journées du patrimoine.

Le château Turpault, incontournable du paysage quiberonnais

Situé sur la pointe de Beg er Lann ou pointe de la Lande, le château Turpault est une résidence privée et marque l’entrée de la Côte Sauvage de Quiberon. Ce manoir de style anglo-médiéval fut construit en 1904 par un filateur de Cholet, Georges Turpault qui le baptisa « le château de la mer ». Il fut ensuite renommé Château Turpault par les Quiberonnais. Si vous prolongez votre balade après le château, c’est la Côte Sauvage qui commence et s’étire sur près de 15 kilomètres… d’autres balades s’annoncent !

Le château Turpault (avant rénovation), emblème de Quiberon © Marc Schaffner

Tout au long d’une randonnée pédestre, d’une randonnée VTT ou d’une simple balade, le sentier de « Grande Randonnée » (GR 34) offre des paysages préservés et des points de vue à couper le souffle.

Plan de Quiberon : Balades et Randonnées à Quiberon 

Informations utiles

Office de Tourisme de Quiberon : https://www.baiedequiberon.bzh
Office de tourisme de Saint-Pierre Quiberon : http://saintpierrequiberon-tourisme.fr/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.